Le
Blog
News patrimoniales

Transmettre aux petits-enfants. Préférez la donation à l’héritage.

Une grande différence existe dans l’imposition de la transmission aux petits-enfants. En effet, quand un grand-parent donne de son vivant à un petit-enfant, un abattement important existe. Il est de 31 865 €. Des impôts ne sont donc à payer que pour la part de la somme donnée dépassant ce montant. En deçà de 31 865€, la donation ne supporte pas de fiscalité. En revanche, un petit-enfant qui hérite d’un grand-parent à son décès ne bénéficie que d’un abattement de 1 594 €. La différence est notoire. A titre d’exemple, pour un montant donné de 50 000€ à un petit-enfant, l’imposition serait de 1 821€. Le même montant reçu un héritage d’un grand-parent subirait une imposition de 7 876€. Concrètement, cette différence de 6 055€ peut couvrir le financement du logement de son petit-enfant pendant une année d’études secondaires.

 

|