Le
Blog

Succession

Intérêt de la clause bénéficiaire démembrée des contrats d’assurance-vie

Les contrats d’assurance-vie permettent de rédiger une clause bénéficiaire instaurant un démembrement de propriété entre les bénéficiaires. Cette option permet de réaliser une double transmission sans alourdir la fiscalité et de répondre aux soucis de protection du conjoint survivant et de sauvegarde des intérêts des enfants. Concrètement, le souscripteur de l’assurance-vie désigne son conjoint comme […]

Le Leg en Duo

En France, les transmissions de patrimoine hormis celles en ligne directe sont taxées à près de 55% voire 60% pour des tiers. Ainsi, si vous donnez 1 000 000€ à un parent éloigné, il n’héritera en réalité que de 400 000€ après 60% de droits. Il existe une autre voie pour donner à des neveux […]

DONATION TRANSGENERATIONNELLE

Il est possible d’effectuer des donations-partages transgénérationnelles permettant de donner à des descendants de générations différentes. Des grands-parents peuvent ainsi réaliser une donation-partage à leurs enfants et petits-enfants. Il est nécessaire toutefois que les parents acceptent que la part donnée à leurs propres enfants s’impute sur leur part de réserve. Ce type de donation peut […]

Loi de finances 2019 – L’abus de droit épargne la donation avec réserve d’usufruit

Le ministère des finances a diffusé un communiqué de presse rassurant le 19 janvier 2019. Il précise que la nouvelle définition de l’abus de droit fiscal ne remet pas en cause les opérations en démembrement de propriété. La stratégie patrimoniale visant à donner à ses enfants la nue-propriété de biens mobiliers ou immobiliers et garder […]

Donations pour réduire l’impôt de succession

Donations — Le poids des droits de succession impose de réfléchir en amont à la transmission de votre patrimoine pour éviter que l’Etat n’en capte près de 45% (tranche > à 1,8M€) à l’occasion d’une succession. Il faut avoir à l’esprit qu’en deux générations, si rien n’a été prévu et organisé, le patrimoine d’une famille […]

Assurance-vie après 70 ans

Avec l’allongement de la vie, l’assurance-vie conserve un net avantage pour les contrats souscrits et alimentés après 70 ans. En effet, nous devrions majoritairement atteindre les 85 ans et cela laisse alors plus de 15 ans pour capitaliser au sein d’un contrat d’assurance-vie. La fiscalité en cas de décès de ces contrats restent avantageuses. En effet, seul […]