Le
Blog
News patrimoniales

Assurance-vie après 70 ans

Avec l’allongement de la vie, l’assurance-vie conserve un net avantage pour les contrats souscrits et alimentés après 70 ans. En effet, nous devrions majoritairement atteindre les 85 ans et cela laisse alors plus de 15 ans pour capitaliser au sein d’un contrat d’assurance-vie. La fiscalité en cas de décès de ces contrats restent avantageuses. En effet, seul le montant initial investi (après 70 ans) dans le contrat (appelée la « prime » par les assureurs) est inclut dans le montant taxable aux droits standards de succession. Tous les revenus et plus-values générés dans ces contrats ouverts après 70 ans sont exonérés de tous droits de succession en cas de décès.

Attention néanmoins aux détails des règles de succession qui régissent ces contrats. En effet, les retraits faits sur des primes versées après 70 ans ne viennent pas réduire le montant inclus dans la succession. Il est donc important de bien dimensionner la prime versée initialement ou bien d’ouvrir plusieurs contrats de taille différente si nécessaire.

|